Pour le projet jeune public, la compagnie cherche à se réapproprier l’imaginaire des contes traditionnels et modernes, et notamment de son bestiaire. Elle a commencé par une première pièce en 2013, PINOK, réécriture moderne du Pinocchio de Collodi où le thème de la vérité est abordé mais aussi de le transmission ; elle poursuivra par ÊTRE LE LOUP d’après le texte de Bettina Wegenast, en 2016.

Le projet tout public poursuit l’engagement de la compagnie en mettant en scène des œuvres marquées par la révolte et la résistance. On y trouvera toujours des textes forts socialement, mais avec une inscription très théâtrale dans le “temps du rêve”.
Les spectacles de Lazzi Zanni ont pour volonté de restaurer une dimension sacrée à l’intérieur du réel, une poésie qui relie les hommes entre eux dans le sens d’une spiritualité retrouvée.
Elle privilégie les écritures atypiques ou contemporaines entrant en résonance avec l’actualité, afin de mieux immerger les spectateurs ; mais c’est aussi pour mieux les dérouter et frapper leur conscience en les amenant là où ils ne s’y attendent pas. Surprendre et émouvoir par un art vivant.

Pinok

Il était une fois... un castelet, que l’on ouvre comme un livre, des ombres, des ficelles et des marionnettes. Il était une fois... de la musique, faite de casseroles et de règles d’école, des hommes, des...

Chatila

..raconte l’histoire d’une famille palestinienne plongée dans l’horreur des massacres commis par les phalangistes chrétiens libanais en 1982, dans les camps de réfugiés de Chatila à Beyrouth-Ouest. Ce récit est un cri vers l’Occident, une...