Philaminte est une mère autoritaire qui mène son monde, y compris son mari, Chrysale, à la baguette. Elle s'est piquée aussi d'être "sainte" et parvient à entraîner sa fille ainée Armande et sa belle-soeur Bélise dans son sillage. Elle veut imposer un exaspérant poète à la mode, Trissotin, comme époux à sa fille cadette, Henriette. Henriette qui est une jeune fille éclairée, mais pas du tout « savante », aime Clitandre, un jeune homme de bonne famille, aimable et intelligent qui a été rejeté par Armande. De son côté, Armande a toujours des vues sur Clitandre qu'elle essaie de convaincre de maintenir une relation « de tête » où les affaires du corps n'entrent pas…

Comédie déjantée menée tambour battant sur un vent très "sixties" par l'atelier de pratiques artistiques du lycée Saint Joseph.


Mise en scène fabien bassot

lumières renaud marchal 

mai 2011